guy ferber
   
PAGE ACCUEIL
  VISITES GUIDEES
Bergheim
Colmar
Ebersmunster
Eguisheim
Hunawihr
Kaysersberg
Ribeauvillé
Riquewihr
Sélestat
Strasbourg
   
  EVENEMENTS
Visites musicales
Événements d'hiver
Événements d'été
   
  PAGES SPECIALES
Qui suis-je
Mes publications
Les amis artistes
Et alors...Noël
   
  PAGES UTILES
Tarifs
Liens
   
   
   
   
   
 
Guy Ferber, trompettiste  
Alsacien de Bergheim, musicien du monde

Après ses études à la prestigieuse Scola Cantorum Basiliensis, ce musicien de très haut niveau enseigne quelque temps au Conservatoire de Colmar, avant de connaître une grande variété de bonheurs musicaux au sein des plus célèbres formations baroques de notre continent, et jusqu’au « pays du soleil levant », puisqu’il lui arrive d’être le partenaire du Bach Collegian Japan. Parmi les nombreux ensembles qui réclament sa magnifique trompette baroque, citons sans ordre de préférence le Concert des Nations  ou Hespérion XXI, que dirige l’immense Jordi Savall, le Collegium Vocale de Gand, dont le chef inspiré s’appelle Philippe Herreweghe, Le Concert d’Astrée d’Emmanuelle Haïm, le Balthasar Neumann Ensemble de Thomas Hengelbrock, les Musiciens du Louvre et leur excellent chef Marc Minkowski…
Le 26 mars 2016, dans la nouvelle Philharmonie de Paris, conçue par Jean...Nouvel (!), il met sa trompette de velours au service de la Messe en si de J.S. Bach, au sein d'une des meilleures formations baroques du monde, l'ensemble Les arts florissants dirigé par William Christie, un Américain de génie tombé sous le charme de la "douce France" et qui en a pris la nationalité.
Outre ses trompettes de renommée, Guy Ferber pratique aussi, avec beaucoup de talent, le plus symphonique des instruments, l’orgue. Il joue volontiers celui de l’église paroissiale de son village de Bergheim. Mais c’est en tandem avec un ami organiste qu’il est irrésistible. Plusieurs enregistrements témoignent de son aptitude à couler avec le plus admirable des veloutés l’éclat maîtrisé de sa trompette d’or parmi les ramifications somptueuses d’un grand-jeu organistique. Ses prestations en concert avec les excellents organistes Jean-Louis Thomas ou Patrick Ernst restent dans les mémoires de très nombreux mélomanes.

Vous pouvez vous faire une idée du très haut niveau de cet artiste (c'est le trompettiste le plus à gauche des trois !) en visionnant et surtout en écoutant la vidéo ci-dessous.

 

 

  RETOUR