pierre grunert
   
PAGE ACCUEIL
  VISITES GUIDEES
Bergheim
Colmar
Ebersmunster
Eguisheim
Hunawihr
Kaysersberg
Ribeauvillé
Riquewihr
Sélestat
Strasbourg
   
  EVENEMENTS
Visites musicales
Événements d'hiver
Événements d'été
   
  PAGES SPECIALES
Qui suis-je
Mes publications
Les amis artistes
Et alors...Noël
   
  PAGES UTILES
Tarifs
Liens
   
   
   
   
   
 
Pierre Grunert, musicien et compositeur

La guitare même... ou Pierre mis à nu

Pierre et le folk
the wind that shakes the barley

Celui qu'il préfère se situe au coeur de cette vieille Europe, la Mitteleuropa de tous les brassages, de toutes les rencontres, qui fut carrefour migratoire et d'échange avant de connaître les actuels rétrécissements faussement identitaires et générateurs de fureurs meutrières, terres dont il faut espérer qu'elles deviennent l'exemple du pluralisme, de la tolérance, de l'ouverture.
Pierre Grunert a choisi de gommer certaines frontières musicales, il souhaite toucher le plus grand nombre, mais sans démagogie. Il compte sur la capacité du public à s'ouvrir lui aussi pour célébrer avec sa complicité le bonheur de la diversité.
Du folklore roumain à celui d'Irlande, de la nostalgie tzigane aux mélancoliques pulsations de certains jazz, de la palpitation ashkénase, Pierre Grunert vous fera remonter le cours du Danube. A l'instar des anciens Celtes, il glissera du Danube au Rhin, et du Rhin à la mer, pour atteindre les rudes terres d'Ecosse de Galles et d'Irlande

Pierre et le Jazz
que reste-t-il de nos amours

Né à la fin du 19ème siècle de la rencontre sur le sol américain des traditions musicales européennes et africaines, le jazz est enfin reconnu mondialement comme un art majeur. Pierre Grunert a toujours voulu s'immerger dans cette musique de contreculture, dans ce manifeste sonore et protéiforme en faveur de l'émancipation généralisée des habitants de la terre.
Il n'y prétend pas jouer le rôle d'un leader nouveau, simplement celui d'un amateur passionné, prêt à tous les efforts pour servir avec enthousiasme une musique de dialogue et de pulsation vitale.
Tout l'intéresse dans la biographie du jazz, de la protohistoire, où s'illustre l'audace créole, au post-free de la fin du 20ème siècle, en passant pas la Nouvelle-Orléans, le Cotton-Club, le be-bop, le cool-jazz, le hard-bop et le free-jazz. Pour Pierre Grunert, le jazz est la jubilation même, mais aussi l'expression la plus universelle de la douleur d'être mortel

Pierre et la musique ancienne
A Toy-Thomas Robinson

Son instrument ne lui permettant guère l'expression au sein des grandes formations symphoniques, c'est très naturellement à la musique ancienne qu'il a choisi de confier son attirance pour des genres moins extravertis que le folk ou le jazz. La rigueur architecturale de J.S. Bach, le lyrisme discret des contemporains italiens, espagnols ou français du" Kantor de Leipzig", le naturel "campagnard" des maîtres de la Renaissance sont pour Pierre Grunert autant de bonheur qu'il a décidé de communiquer aux auditoires qui partagent son envie de remonter le fil des siècles.
De la kithara égyptienne à la guitare électrique de Jimmy Hendrix, en passant par la guiterne médiévale, que d'évolutions, que de métamorphoses ! Pierre grunert s'attache à la forme qu'elle va prendre à l'époque de Louis XIV, qui la pratique assidument. Une forme qui lui permet de fréquenter dans leur passionnante diversité les répertoires allant du 16ème à la fin du 18ème siècle.

Sa musique est une invitation au voyage, une provocation au dialogue, une incitation à la débauche d'émotions

 voir quelques vidéos    

   
  RETOUR