phil umbdenstock
   
PAGE ACCUEIL
  VISITES GUIDEES
Bergheim
Colmar
Ebersmunster
Eguisheim
Hunawihr
Kaysersberg
Ribeauvillé
Riquewihr
Sélestat
Strasbourg
   
  EVENEMENTS
Visites musicales
Événements d'hiver
Événements d'été
   
  PAGES SPECIALES
Qui suis-je
Mes publications
Les amis artistes
Et alors...Noël
   
  PAGES UTILES
Tarifs
Liens
   
   
   
   
   
 
Phil Umbdenstock, dessins d'humour "pas drôles"  

Un dessinateur de république sociale et laïque

 

Son engagement en faveur de l’association Espoir, que dirige notre ami commun Bernard Rodenstein, me l’avait signalé voilà plusieurs lustres comme un artiste sensible, pour qui les valeurs de liberté et de solidarité sont nécessairement concomitantes. La cause des personnes désocialisées reste le parent pauvre des politiques d’aide sociale. En d’autres termes : comment trouver l’argent pour s’occuper de ceux qui n’ont plus rien, pas même un toit, quand on se fait gueuler dessus par des patrons et des actionnaires qui trouvent qu’on ne les aide pas assez à cultiver le postulat de la compétitivité, qui est une ontologique imposture,  qu’ils font passer avec cynisme pour une solution au chômage de masse ?
Excellent caricaturiste, Phil n’est jamais déconnecté du quotidien des plus défavorisés, qu’il ne considère ni comme des « sans dents », ni comme des profiteurs d’allocations, ni comme des fraudeurs invétérés. Il sait avoir la dent dure contre les tièdes qui se résignent à subir un système de plus en plus contrôlé par les oligarchies financières. Il est féroce à l’encontre de ceux qui cautionnent cet état des choses, la jugeant préférable à toute politique inverse, tendant vers une bien meilleure répartition des richesses.
Phil n’est pas qu’un homme de crayon et d’humour pince-sans-rire : c’est aussi un humaniste pétri de laïcité, convaincu comme je le suis que les religions devraient limiter leur influence aux âmes des particuliers qui ont besoin d’elles et ne jamais plus vouloir interférer dans les politiques publiques, qu’il s’agisse de collectivités territoriales, régionales, nationales ou supranationales.

 

  RETOUR