l'écrivain d'hiver
   
PAGE ACCUEIL
  VISITES GUIDEES
Bergheim
Colmar
Ebersmunster
Eguisheim
Hunawihr
Kaysersberg
Ribeauvillé
Riquewihr
Sélestat
Strasbourg
   
  EVENEMENTS
Visites musicales
Événements d'hiver
Événements d'été
   
  PAGES SPECIALES
Qui suis-je
Mes publications
Les amis artistes
Et alors...Noël
   
  PAGES UTILES
Tarifs
Liens
   
   
   
   
   
 
 
     
édition 2011    

Format : 28 x 28 cm
couverture cartonnée - 96 pages
ISBN : 978-2-35965-032-7
Editions les Petites Vagues - 2011

Prix : 23 €

contact Daniel Ehret

Aquarelles de
ROGER ROTH

Texte de
DANIEL EHRET



Roger Roth
raconte son Alsace
et ses couleurs

   
  Innombrables sont les plumes ou les pinceaux ayant à ce jour communié dans l'éloge perpétuel de l'Alsace.
Roger Roth chante sa région dans la langue subtile, évanescente et tellement apaisante pour tous de l'aquarelle.
Faisant suite à un premier volume consacré à la région de Colmar, il est allé chercher, de Molsheim au nord à Andlau au sud, les images si délicatement colorées que ce livre a rassemblées.
Et pour que ces tableaux entrent en dialogue avec un texte qui sache alterner le sérieux du documentaire et la décontraction de l'anecdote, l'artiste poursuit sa collaboration avec l'écrivain Daniel Ehret.
     
   
édition 2008    

Format : 28 x 28 cm
couverture cartonnée - 96 pages
ISBN : 978-2- 915146- 61- 5
Editions les Petites Vagues - 2008
Prix : 23 €

contact Daniel Ehret

Aquarelles de
ROGER ROTH

Texte de
DANIEL EHRET



Roger Roth
raconte son Alsace
et ses couleurs

   
  Il est assez convenu de célébrer les beautés de l’Alsace traditionnelle. Beaucoup de plumes ou de pinceaux auront à ce jour pris part, avec plus ou moins de bonheur, à cette sorte d’éloge perpétuel, dont l’origine remonte aux lointains de l’histoire.

Il est moins courant de dire la pérennité des savoir-faire alsaciens dans la langue subtile, presque évanescente, à la fois familière et mystérieuse, de l’aquarelle

Le talent de Roger Roth choisit ici de se limiter à ce cœur d’Alsace que bornent Bergheim au nord et Eguisheim au sud. Pour que l’image délicatement colorée entre en résonance avec un texte sachant alterner avec légèreté le sérieux du documentaire et la décontraction parfois croustillante de l’anecdote, l’artiste colmarien s’est assuré le concours de l’écrivain et historien Daniel Ehret, auteur désormais bien installé dans le paysage littéraire et historiographique d’Alsace.