l'alsace historique
   
PAGE ACCUEIL
  VISITES GUIDEES
Bergheim
Colmar
Ebersmunster
Eguisheim
Hunawihr
Kaysersberg
Ribeauvillé
Riquewihr
Sélestat
Strasbourg
   
  EVENEMENTS
Visites musicales
Événements d'hiver
Événements d'été
   
  PAGES SPECIALES
Qui suis-je
Mes publications
Les amis artistes
Et alors...Noël
   
  PAGES UTILES
Tarifs
Liens
   
   
   
   
   
 
Visite guidée de Sélestat
À partir du 1er février 2014 et pour une durée indéterminée,
les visites de la Bibliothèque Humaniste ne sont plus possibles
(travaux de mise aux normes et de valorisation)

L’école latine de Sélestat constitue de 1441 à 1525 un des plus brillants foyers européens d’humanisme. La bibliothèque de cette école se développe à partir de 1452, date de la première donation d’importance. Elle atteindra son sommet lorsqu’en 1547 Beatus Rhenanus le grand humaniste sélestadien, peu avant sa mort, décide de donner toute sa collection de livres à cette vénérable institution. Elle compte alors quelque 450 manuscrits et 530 incunables (livres imprimés avant le 1er janvier 1501), près d’un millier d’imprimés du XVIème siècle.

Abritée dans un local fermé par une belle porte en fer forgé, la bibliothèque de Beatus Rhenanus ne peut être consultée que par des chercheurs dûment autorisés par le maire de Sélestat.

La grande particularité de la bibliothèque humaniste est le fait qu’elle expose en permanence, sous des vitrines à filtres solaires, une centaine d’ouvrages très représentatifs de l’évolution de la fabrication des livres, depuis les manuscrits sur parchemin somptueusement enluminés, jusqu’aux gros volumes sur papier, richement illustrés de planches et gravures de la fin du XVIème siècle.

Parmi les livres qui attirent le plus l’attention du public se trouve la petite "cosmographiae introductio", imprimée en 1507 à Saint-Dié-des Vosges, où apparaît pour la première fois le mot America pour désigner le continent abordé par Christophe Colomb d’abord, Amerigo Vespucci ensuite. Le texte de cette cosmographie a très probablemen été rédigé par Mathias Ringmann (1482-1511), un humaniste mort trop jeune à Sélestat. L'ouvrage présenté ici appartient au tirage limité (sans doute une vingtaine d'exemplaires seulement) de la prmière édition réalisée le 25 avril 1507. De cette édition ne subsistent au monde que 2 autres exemplaires connus (à New-York et Götingen).
Peu d’endroits à travers la planète permettent d’admirer autant d’ouvrages anciens à la fois.
Aucune bibliothèque ne peut se flatter d’avoir recueilli l’héritage complet - en matière de livres - d’un humaniste aussi célébré que le fut de son vivant Beatus Rhenanus. Cette particularité justifie amplement la rare distinction obtenue en 2011 par ce haut lieu culturel: PATRIMOINE MONDIAL UNESCO !

Voilà pourquoi la visite de Sélestat ne peut se concevoir sans qu’y figure l’exploration des exceptionnels trésors d’une bibliothèque où souffle l’esprit rhénan. Bien entendu de préférence sous la conduite d’un guide expérimenté !

 

VISITE GUIDEE DE SELESTAT
cliquez sur les titres suivants

Sélestat
18 siècles d'histoire
La cité médiévale
 Les témoins de la Renaissance
Autres curiosités d'importance
La Bibliothèque Humaniste
Les édifices religieux
Et alors... Noël !

 

Façade de la bibliothèque humaniste La bibliothèque de Beatus Rhenanus
Salle d'exposition Carte de Waldseemuller (1513)
Lectionnaire mérovingien Cahier d'écolier de Beatus Rhenanus
  RETOUR